Champagne Francis Boulard Champagne Francis Boulard

Champagne Francis Boulard

le Sens du Naturel

FrançaisEnglish version
Champagne Francis Boulard

Revue de Presse

Commentaires et appréciations sur les champagnes Francis Boulard

Amphore - Mdaille d'Or

Concours Amphore des vins biologiques 2017

Les Rachais Nature millésime 2010 ont remporté une Médaille d'Or au Concours International « Amphore » des Vins Biologiques 2017 à Paris.

Gerhard Eichelmann Champagne

Gerhard EICHELMANN - Champagne 2017

Dans la dernière édition de son guide de Champagne, le grand dégustateur allemand Gerhard Eichelmann commente et note les cuvées Francis Boulard.

Le domaine est noté 4 étoiles...

Les Murgiers extra-brut (2012) :

* * * *

Vieilles Vignes brut nature (2011) :

* * * *

Rosé brut nature (2013) :

* * * *

Grande Montagne extra-brut (2010) :

* * * * *

Millésimé 2006 :

* * * * *

Les Rachais 2007 :

* * * * *

Les Rachais 2008 :

* * * * * => Coup de coeur

Les Rachais 2009 :

* * * * *

Vinous - Antonio Galloni - Décembre 2016

« J'ai été ravi de goûter à ces trois cuvées de Francis Boulard. Comme toujours, ses vins sont riches et amples. Ils sont presque toujours mis en bouteille sans dosage, mais la richesse naturelle du fruit leur donne toute la texture nécessaire. La vinification en barrique fait ressortir encore plus le caractère vineux de ces champagnes. Les amateurs leur trouveront bien des qualités. A boire 2016-2023 »

Les Murgiers Brut Nature ..... 92 /100

« Des arômes de fruits à pépins, de fleurs séchées, de menthe, de noisette et de pain grillé se fondent en un vin profond et expressif doté d'une texture éclatante. Crémeux et avenant, c'est un magnifique champagne à boire dès maintenant et au cours des quelques prochaines années (...) Drink 2016-2023. »

Grand Cru Mailly (Grande Montagne) Extra Brut ..... 93 /100

« Un vin riche et éclatant. Une belle rondeur et des notes expressives de fruits jaunes à noyau donnent à cette cuvée sa personnalité avenante, doté en outre d'une solide structure et d'intensité minérale. Des notes de camomille, d'abricot, de citron confit et de brioche se mêlent dans une finale riche et savoureuse. C'est un vin magnifique. A boire 2016-2022. »

Les Rachais 2010 Brut Nature ..... 94 /100

« Un vin puissant et intense, des qualités magnifiées par la vinification en barrique et le choix de mettre en bouteille sans dosage. Des arômes minéraux d'ardoise, de craie, d'herbes et de citron confit caractérisent cette cuvée. C'est un vin profond, mais aussi d'une merveilleuse pureté, remarquablement défini tout en étant harmonieux : tous les éléments semblent s'assembler naturellement. Un autre vin fabuleux et irrésistible de Francis Boulard. A boire 2016-2025. »

Jacques Dupont

Jacques Dupont - Magazine Le Point - décembre 2016

Les Rachais 2010 : 17,5 /20

« Nez riche un peu brioché, annonce une belle maturité du vin, bouche vive, élégante, tendue, séveuse, pamplemousse, long, très minéral. »

Le Monde des vins

Le Monde - Le Monde des Vins - décembre 2016

Les Murgiers extra-brut :

« Une alliance de force et de finesse pour ce champagne en troisième année de conversion bio. Finesse, parce que le nez de ce pur pinot meunier est floral, avec une pointe de pomme. Force, parce que sa vinification en petits fûts de chêne anciens lui donne de la corpulence et de la richesse. Et pourtant, c'est une finale saline et salivante qui reprend la main pour boucler le tour du propriétaire avec fraîcheur et vivacité. Cette cuvée, le classique de la maison, donne un aperçu de la complexité des vins du domaine. »

La Revue du Vin de France

La Revue du Vin de France - Décembre 2016

Dans son dossier spécial « Nos 150 meilleurs champagnes », la revue a sélectionné :

Les Rachais 2008 : 16,5 / 20

« Chardonnay bio planté sur des sables du Massif de Saint-Thierry qui lui donnent beaucoup de finesse et une facilité à boire dès maintenant. Il ne manque pas de chair et de persistance. »

Gault & Millau - Guide des Champagnes 2017

Les Murgiers extra-brut :

Des arômes de fruits rouges, de pomme caramélisée, de poivre, de brioche et une touche végétale s'entremêlent. En bouche, sur une bulle vive, l'acidité est équilibrée par la douceur du fruit. La finale fruitée est portée par l'acidité. Un pinot meunier aromatique et assez léger.

Vieilles Vignes extra brut :

Le nez fruité porte des arômes de citron vert et de pomme Granny. Croquante et acidulée, sur un bel équilibre crémeux et une bulle fine, la bouche réserve une finale dense assez longue. Un blanc de blancs pur et rafraîchissant.

Grand Cru Mailly (Grande Montagne) extra-brut :

Le nez de fruits mûrs exhale un arôme net de pamplemousse et une pointe de citron vert. En bouche, le vin offre du volume et de la douceur, contrebalancés par une jolie amertume et une finale crayeuse. Un champagne ample et complet.

Millésimé 2006 :

Le nez de pomme cuite, de fruits secs et de pain grillé laisse place à une bouche sapide et acidulée. La finale crayeuse, marquée par une agréable pointe d'amertume, affiche une très grande persistance. Un champagne déjà évolué à apprécier dès maintenant.

Les Rachais 2008 :

Joli nez riche, mûr et complexe : citron jaune, orange, pomme Granny, pain grillé et notes torréfiées. Ample et fruité en bouche, le vin révèle une acidité (pourtant élevée) bien fondue, dans un très bel équilibre. Texture veloutée, superbe finale persistante, tendue et sapide : un grand blanc de blancs profond et vif.

Arts & Gastronomie

Arts & Gastronomie - hiver 2016

Dans son article « La sélection de champagnes d'exception », la revue a sélectionné :

Les Rachais :

« Un brut nature 100% chardonnay issu d'une parcelle cultivée en biodynamie. Il est largement plébiscité par tous les grands guides, lui attribuant de nombreuses qualités comme une puissance maitrisée, sans jamais dénaturer la pureté et la fraîcheur. »

Guide Bettane et Desseauve

Guide Bettane et Desseauve 2017

Domaine noté 3 étoiles

« On reste sous le charme des crus à dominante de pinot meunier de Francis Boulard (...) cultivé en total respect du sol, de la plante et de l'environnement. Le style des crus recherche une pureté savoureuse. Les vins méritent une aération pour qu'ils donnent toute leur mesure à table, ce sont des crus de puristes qui nous ont émus. »

Grand Cru Mailly extra-brut : 17 /20 - *** Coup de Coeur ***

« On a de la densité, de l'élégance et de la fraîcheur. »

Vieilles Vignes extra-brut : 16 /20

Les Murgiers extra-brut : 16,5 /20

Le Guide des Meilleurs Vins de France

Guide des Meilleurs Vins de France 2016 - La Revue du Vin de France

« Ses champagnes inoubliables sont issus d'un vignoble biologique à dominante pinot issu du Massif de Saint-Thierry, dans la vallée de la Vesle. Le plus célèbre, le lieu-dit Les Rachais, chardonnay de 45 ans en sélection massale, vinifié en barrique, à la fois dense et frais, offre une grande présence en bouche. »

Les Murgiers extra-brut : 15 /20

Vieilles Vignes extra-brut : 15 /20

Grand Cru Mailly (Grande Montagne) extra-brut : 16,5 /20.

Les Rachais 2008 : 17 /20 - *** Coup de Coeur ***

Cette cuvée bio se détache par son équilibre savoureux et sa vitalité tout en étant apaisant.

eRobertParker.com

Wine Advocate 225 - eRobertParker.com

Dans son numéro 225, Wine Advocate publie le résultat de ses dernières dégustations des champagnes Francis Boulard :

Les Murgiers extra-brut :

93 /100

Grand Cru Mailly extra-brut :

93 /100

Rosé extra-brut :

88 /100

Vieilles Vignes extra-brut :

92 /100

Millésimé 2006 :

94 /100

Les Rachais 2008 :

94 /100

La Revue du Vin de France

La Revue du Vin de France - Spécial Millésime 2015 - Juin 2016

Parmi les 20 maisons et vignerons de Champagne cités et commentés ...

Vinifié en fûts, le meunier qui composera l'assemblage Les Murgiers montre un fruité fringant. Les Rachais, chardonnay historique du domaine, est davantage basé sur le gras que l'acidité. Le millésime était propice à un meunier de macération (12 heures) et élevé en foudres : celui-ci se montre plein, gourmand et long.

Gunal Revel

Monsieur Bulles - Guénaël Revel - Juin 2016

Sur son site internet MonsieurBulles.com, Guénaël Revel a sélectionné en « Champagne de la semaine » :

Les Murgiers Brut Nature :

(...) C'est un champagne qui ne laisse pas indifférent, qui offre davantage l'argile que la craie et qui finalement offre une signature, car les vins de Francis Boulard présentent souvent cette dichotomie agréable et surprenante : des bulles très serrées, paquetées et vibrantes en bouche dans un comportement vaporeux et frais. À connaître absolument, car Les Murgiers est parmi les meilleurs BSA de Champagne. 16 /20

Magazine Yam juin 2016

YAM - Le Magazine des chefs - Juin 2016

YAM,« le magazine des chefs », consacre un article au talentueux chef triple-étoilé Arnaud Lallement (restaurant L'Assiette champenoise à Reims) qui cite Francis Boulard parmi ses « vignerons coups de coeur ». La première page de l'article est ainsi illustrée d'une photo de la parcelle Les Rachais (en biodynamie depuis 2001) et une page est consacrée à une visite au domaine.

Gerhard Eichelmann Champagne

Gerhard EICHELMANN - Champagne 2015

Dans la dernière édition de son guide de Champagne, le grand dégustateur allemand Gerhard Eichelmann commente et note les cuvées Francis Boulard.

Le domaine est noté 4 étoiles...

Les Murgiers extra-brut :

* * * *

Les Murgiers brut nature :

* * * *

Vieilles Vignes brut nature :

* * * *

Millésimé 2006 extra-brut :

* * * *

Les Rachais 2006 :

* * * * * ... ( Coup de coeur ) ...

Les Rachais 2007 :

* * * * *

Petraea MMVII :

* * * * *

Champagne 2015

Le Guide Champagne 2015 - Le Soir

Sous l'égide du journal belge Le Soir, un groupe d'experts des terroirs champenois a réalisé une grande dégustation de champagnes millésimés de 2004 à 2011.

Les Rachais 2008 :

« Un nez intense d'une grande profondeur, invitant à l'immersion et à la lecture d'un terroir. Sur le miel, les agrumes et les fruits secs. Un enrobage onctueux et enivrant. Une perfection originelle des milieux calcaires. Fascinant. »

Millésimé 2006 :

« Un nez très fruité et frais avec de la délicatesse et un caractère chaleureux. La sensation en bouche est douce, l'effervescence est caressante et la finale rafraîchissante. Le vin garde une superbe longueur. »

Le Monde Magazine

Le Magazine du Monde - décembre 2015

Dans une belle sélection de champagnes, deux cuvées de Francis Boulard figurent en très bonne place.

Les Rachais 2008 :

Attention, très grand vigneron à l'approche ! Francis Boulard est un nom qui inspire le plus grand respect en Champagne, pour la rigueur de son travail et surtout pour ses vins épatants. Mais on est quand même soufflé, étourdi en goûtant ce pur chardonnay, bio, en fermentation spontanée avec levures indigènes. Les arômes prennent votre nez en otage ; ils sont aussi riches que complexes, assurément formidables : de l'amande, du beurre safrané, de l'acacia et du cumin, une pointe de praliné, c'est une délicieuse fanfare. Il faut aimer la pointe oxydative qui surgit à la fin, mais elle porte une longueur phénoménale qui nous ravit.

Petraea MMVII :

Francis Boulard, à nouveau, avec ce champagne fort comme un tour en montagnes russes. Réalisé sur un principe de la « réserve perpétuelle », il réunit les millésimes de 1997 à 2007 pour un résultat magnifiquement évolué. Un arôme de truffe chatouille le nez et les papilles, puis l'iode arrive et l'on se prend à chantonner durant la dégustation devant cette alliance de maturité et de fraîcheur. Un résultat d'une puissance et d'une complexité déconcertantes mais à coup sûr merveilleuses. Pour ceux qui veulent goûter un champagne extra et qui sort de l'ordinaire.

Lire l'article en entier...

L'express - Styles 3/12/2015

L'express - Styles - 3 décembre 2015

Dans une belle sélection de champagnes bio, le magazine met une cuvée Francis Boulard à l'honneur :

Les Rachais 2008 : Coup de Coeur

« ARDENT - L'énergie des agrumes, la suavité des chardonnays matures : une récompense pour oenophiles. Un univers inédit pour les autres. »

Magazine Gala

Magazine Gala - Special Champagne - Décembre 2015

« Les grands vignerons de Champagne signent, années après années, des bouteilles prestigieuses, reflets de leurs terroirs et de leur millésimes, à des prix très raisonnables. A vous d'en profiter. »

Les Rachais 2008

« Ce tout jeune domaine, issu de la scission du domaine familial Raymond Boulard, est déjà une référence en Champagne. Conduit intégralement en bio, il propose des vins francs et généreux. Comme cette cuvée Les Rachais, du nom de la parcelle dont sont issus les raisins. Dynamique et fruité. »

Gault Millau Magazine

Magazine Gault & Millau - Hiver 2015

Pour illustrer son article 120 champagnes rares pour les fêtes, le magazine Gault & Millau a choisi une grande photo de Francis Boulard. En outre, une cuvée a été sélectionnée pour figurer dans le Top des champagnes millésimés :

Millésimé 2006 : 17,5 /20

Robe or aux reflets dorés, avec des bulles nombreuses et vives pour un champagne de neuf ans. Superbe nez aux notes compotées et confites de fruits blancs, aux arômes de miel, de mie de pain, de craie, de poivre blanc et de champignon séché. Complexité et vivacité, que l'on retrouve en bouche.

Magazine 750 gr

750gr Le Mag - Jan-fév-mars 2016

Dans son intéressant article sur les coquilles Saint-Jacques de Normandie, en particulier celles de la baie de Port-en-Bessin, le magazine a sélectionné un champagne Francis Boulard pour son encart « On boit quoi avec ? » :

Vieilles Vignes extra brut :

Bio, ce blanc de blancs est élaboré avec des raisins de cépage chardonnay qui lui apportent finesse et fraîcheur.

Magazine Challenges

Magazine Challenges - 10 décembre 2015

Dans son dossier « champagnes, vins et spiritueux », titré « Des grands flacons pour illuminer les fêtes », le magazine a sélectionné :

Vieilles Vignes extra brut :

Francis Boulard et sa fille Delphine livrent un chardonnay tout en finesse et précision avec de belles notes de fruits blancs, jaunes (pêche) et d'agrumes.

Guide Gault & Millau - Champagne

Guide Gault & Millau - Guide Champagnes 2016

Mention spéciale pour la cuvée Les Rachais en blanc de blancs millésimé, issue d'une seule parcelle, la première à avoir été cultivée en biodynamie. Le 2008 est superbe.

Les Rachais 2008 : 17,5 /20

Une belle robe or, aux reflets argentés, des bulles fines et vivaces. Un vin dont on apprécie la complexité aromatique : fruits blancs et exotiques, agrumes, miel de fleurs, minéralité, poivre blanc et cardamome. Superbe fin de bouche.

Millésimé 2006 : 17,5 /20 *** Coup de Coeur ***

Robe or aux reflets dorés, avec des bulles nombreuses et vives pour un champagne de neuf ans. Superbe nez aux notes compotées et confites de fruits blancs, aux arômes de miel, de mie de pain, de craie, de poivre blanc et de champignon séché. Complexité et vivacité, que l'on retrouve en bouche avec bonheur.

Les Murgiers brut nature : 16,5 /20

La robe est d'un or assez soutenu avec des bulles nombreuses, fines et vives. Au nez, le passage en fût des vins clairs donne de la profondeur et une certaine rondeur à la trame aromatique, marquée par les fruits blancs compotés, le zeste d'agrume confit, la brioche et le café. Un très beau champagne de style vineux pour la table.

Vieilles Vignes extra brut : 16,5 /20

L'élevage sous bois donne une rondeur naturelle à cet extra-brut. Les bulles fines et rapides nous offrent, au nez, une palette aromatique des plus agréables et des plus sensuelles. Fruits blancs et agrumes, fleurs, miel et brioche se retrouvent au nez comme en bouche.

Vieilles Vignes brut nature : 16 /20

Les bulles, vivaces et fines, accompagnent une palette aromatique dominée par les fleurs, le pomelo, le cake au citron et le miel à l'aération. Sans dosage, le vin reste à la fois rond et frais en bouche. Léger comme un nuage.

Le Monde Magazine

Le Monde - M Magazine - 5 décembre 2015

Dans son article sur les champagnes, titré « Bulles d'air neuf », le journal Le Monde publie sur 3/4 de page un beau portrait de Francis Boulard. Titré « Francis Boulard, homme de traditions », l'article retrace son parcours de 43 vendanges et son passage à la biodynamie. Un vin est également commenté :

Les Rachais 2008 : « Le fleuron de la maison Francis Boulard, avec une belle longueur en bouche de ses saveurs de noisette, légèrement truffées. »

Terre de Vins

Terre de Vins - Spécial Champagnes - décembre 2015

Le magazine consacre un encart spécial à Delphine et Francis Boulard qui résume l'histoire du domaine et le tournant vers la biodynamie. Quelques champagnes sont ensuite commentés :

« (...) (Vieilles Vignes) Ce champagne très cristallin hésite entre la jeunesse des agrumes et les premières touches fumées. En bouche, pureté et salinité le conduisent tout droit à des sushis. Avec Les Rachais, voici une éminence. En blanc, il déroule des arômes de pâte d'amande et de feuilles de chêne, presque plus 'vin' que 'bulles'. Les Rachais rosé (rosé de saignée) en surprendra plus d'un. Avec son oeil de perdrix et son caractère vineux, il s'invite clairement à table. »

Jacques Dupont

Jacques DUPONT - Magazine Le Point - décembre 2015

Les Rachais 2008 : 18,5 /20

« Moisson, chaume, beurré, pâte brisée, bouche ample, large, dense, menthe, citronnée, touche de verveine, long, fin, délicat, grande pureté. »

Vieilles Vignes : 17 /20

« Nez craie, pêche blanche, floral, noisette, bouche tendue, vive, note fumée, frais, fin, élégant, réglisse en finale. »

Zeste

Magazine Zeste - Hors-série n°5 - décembre 2015 / Janvier 2016

Les Rachais 2008 :

« Toutes les facettes de la Champagne racontées en 75 centilitres. Il joue de son ampleur pour faire cohabiter miel, agrumes, fruits secs, les épices. Tour à tour cristallin, vineux, riche, avec la délicatesse en fil rouge. »

La Revue du Vin de France

La revue du Vin de France - Octobre 2015

Sous le titre « Dégustation de champagnes blancs de blancs, quelle classe ! », la revue a réalisé une vaste dégustation de champagnes issus du seul chardonnay. On retrouve dans le haut du tableau :

Les Rachais 2009 : 17 / 20

« Le fond, la densité et l'allonge minérale des saveurs dominent la maturité intense de l'année. Une leçon de champagne. Dosage 0 g/l. »

Vieilles Vignes extra-brut : 16,5 /20

« Déjà très accessible, cette base de la vendange 2010 annonce un millésime mûr. L'acidité n'est pas grande mais par sa densité, ce vin prend du relief en fin de bouche. Déjà délicieux, à servir sur les viandes blanches. »

Guide Bettane et Desseauve

Guide Bettane et Desseauve 2016

Domaine noté 3 étoiles

« Depuis 2009, Francis Boulard est associé à sa fille Delphine, ils sont désormais libres de faire le vin qu'ils souhaitent sur 3,35 hectares avec une jolie vigne à Mailly, en grand cru, et des parcelles aussi qualitatives dans la proche montagne de Reims, le tout cultivé en total respect du sol, de la plante et de l'environnement. »

« Le style des crus recherche une pureté savoureuse. Les vins méritent une aération pour qu'ils donnent toute leur mesure à table, ce sont des crus de puristes qui nous ont émus. »

Les Murgiers extra-brut : 17 /20 - Coup de Coeur

« À la fois vineux et épicé, ce champagne possède une belle profondeur et une jolie finale saline et sapide. »

Vieilles Vignes : 15.5 /20

Millésimé 2006 : 17 /20

Les Rachais 2005 : 16 /20

Les Rachais 2008 : 17 /20

Le Guide des Meilleurs Vins de France

Guide des Meilleurs Vins de France 2016 - La Revue du Vin de France

« Ses champagnes inoubliables sont issus d'un vignoble biologique à dominante pinot issu du Massif de Saint-Thierry, dans la vallée de la Vesle. Le plus célèbre, le lieu-dit Les Rachais, chardonnay de 45 ans en sélection massale, vinifié en barrique, à la fois dense et frais, offre une grande présence en bouche. »

Les Murgiers : 15 /20 (brut nature), 14,5 /20 (extra-brut).

Vieilles Vignes : 15 /20 (extra-brut).

Grand Cru Mailly : 16,5 /20 (extra-brut).

Millésimé 2006 : 15,5 /20

Petraea MMVII : 17 /20

Les Rachais 2008 : 17 /20

Guide Exclusif Champagne

Guide Exclusif Champagne 2015

Les Rachais 2009 brut nature : note = 3 capsules + Coup de coeur

« La bouche est droite et rectiligne, le vin exprime sa fougue et sa puissance contenue dans une grande fraîcheur. Une légère note boisée s'exprime à travers un fumet délicat. La finale est longue. »

Millésimé 2006 extra-brut : note = 2 capsules + Coup de coeur

« La bouche est ample et riche. Une structure droite assise par une belle minéralité se conjugue aux arômes fruités qui n'ont pas encore évolué. Grande fraîcheur jusqu'à une longue finale. »

Jacques Dupont

Jacques DUPONT - Magazine Le Point - décembre 2014

Petraea XCVII-MMVII : 17,5 - 18 /20

Doré soutenu. Nez miel, craie, bouche tendre, bien mûre, tendue, miel et cire, élégant, tendu, frais, long. Très fin.

Les Rachais 2009 : 17,5 /20

Floral, sous-bois, bouche très pure, minérale, fraîcheur et tension, long, fin, roche en finale. Droit.

Terre de Vins

Terre de Vins - Spécial Champagnes - décembre 2014

A la rubrique « Nos champagnes bio », le magazine a sélectionné :

Les Rachais 2009 :

« Francis Boulard fait partie de ces champenois bio militants et fiers de l'être. Dans cette cuvée, exclusivement à base de chardonnays, le vin est naturel, oui, mais surtout bien fait, sans aucun dosage. Sa robe aux reflets argentés dévoile tout de suite des bulles très fines. Au nez, c'est un univers mûr, douceur du beurre frais et de la mirabelle, la fraîcheur du foin coupé, poivre blanc, quelques fruits exotiques. Riche et solaire, la bouche généreuse rime aussi avec douceur et rondeur. Incontestablement un champagne de table et de garde. »

La Revue du Vin de France hors-série

La Revue du Vin de France - Hors-série décembre 2014

Dans son numéro hors-série « Nos 500 meilleures cuvées », La Revue du Vin de France à sélectionné :

Les Rachais 2007 : 17,5 /20 .

« Cette cuvée prend dans ce millésime assez strict de la verticalité tout en exprimant une sapidité, une salinité à l'égal d'un grand cru, que sa persistance confirme. Addictif. »

La Revue dur Vin de France - décembre 2014

La Revue du Vin de France - décembre 2014

Dans le grand « match des blancs de blancs », on trouve bien placés :

Les Rachais brut nature 2009 : 17 /20 .

« Le fond, la densité et l'allonge minérale des saveurs dominent la maturité intense de l'année. Une leçon de champagne. »

Vieilles Vignes extra-brut : 16,5 /20

« Déjà très accessible, cette base de la vendange 2010 annonce un millésime mûr. L'acidité n'est pas grande mais par sa densité, ce vin prend du relief en fin de bouche. Déjà délicieux, à servir sur les viandes blanches. »

Le Monde Magazine

Le Monde M magazine - 22 novembre 2014

Dans son classement sur les meilleurs champagnes gastronomiques issus majoritairement de raisins noirs, Le Monde 2 place une cuvée Francis Boulard juste après Krug, Egly-Ouriet, Selosse et Billecart-Salmon :

Petraea XCVII-MMVII : 17,5 /20

« La solera (ou réserve perpétuelle) commencée en 1997 de cette cuvée à 60% pinot exprime davantage de gras, de chair et de précision que l'an passé. Ce vin révèle un fin goût de rancio, et il demeure vivant et saisonnier. Inoubliable. »

Le Figaro Magazine

Le Figaro Magazine - Champagne Le choix des chefs étoilés

Pour son numéro du 28 novembre 2014, Le Figaro Magazine a demandé aux plus grands chefs cuisiniers de France de choisir deux champagnes. Arnaud Lallement, chef-cuisinier 3 étoiles à L'Assiette Champenoise à Reims, a choisi :

Les Rachais brut nature 2009 :

« On est sur la pureté, la finesse, la droiture. Un champagne d'apéritif exceptionnel car il laisse le palais vierge pour apprécier au mieux le repas qui va suivre. Tendu, élégant, je l'accorderais volontiers à des tartelettes au chèvre frais et copeaux de parmesan. »

Elle à table

Elle à Table - Novembre / décembre 2014

« Francis Boulard travaille depuis 12 ans avec sa fille Delphine, en cultivant de faibles rendements qui ne risquent pas de diluer l'expressivité de la vigne. La maison vinifie notamment un superbe rosé de saignée non dosé (Les Rachais), et une réserve perpétuelle (Petraea) qui assemble les millésimes de plusieurs parcelles sélectionnées : cette cuvée révèle un surprenant dégradé aromatique et une belle fraîcheur en surface. »

Guide Bettane et Desseauve

Guide Bettane et Desseauve 2015

Domaine noté 3 étoiles

« Depuis 2009, Francis Boulard est associé à sa fille Delphine, ils sont désormais libres de faire le vin qu'ils souhaitent sur environ 3 hectares avec une jolie vigne à Mailly, en grand cru, et des parcelles aussi qualitatives dans la proche montagne de Reims, le tout cultivé en total respect du sol, de la plante et de l'environnement. »

Les Murgiers extra-brut : 17,5 /20 - Coup de Coeur

« À la fois vineux et épicé, ce champagne composé de 70 % de meunier et de pinot noir possède une belle profondeur et une jolie finale saline et sapide. »

Vieilles Vignes : 16 /20

« Cette vendange 2010 sur la parcelle Le Murtet offre un tranchant pur et minéral sur une aromatique déclinant les agrumes, jolie finale saline. »

Grand Cru Mailly : 17 /20 (extra-brut).

« On prend toujours autant de plaisir sur ce champagne à la fois vineux et subtil, on a une pureté stylée de première saveur. »

Petraea XCVII-MMVI : 16 /20

« Nez de grillé avec des accents de fruits jaunes, bouche consistante, soutenue par une belle tension. »

Les Rachais 2007 : 16,5 /20 .

« Noble nez de froment, délicieuse finesse de bulles, aérien mais séveux, strict mais pas austère, mûr et frais, bref la quadrature du cercle du beau champagne... »

Le Guide des Meilleurs Vins de France

Guide des Meilleurs Vins de France 2015 - La Revue du Vin de France

Ces champagnes qui se déclinent en extra-brut et nature (non dosé) sont des références dans la famille des savoureux champagnes de terroir. Le plus célèbre est le lieu-dit Les Rachais, chardonnay de 45 ans en sélection massale, vinifié en barrique, à la fois dense et frais, offrant une grande présence en bouche.

Les Murgiers : 14,5 /20 (brut nature).

Vieilles Vignes : 15,5 /20 (brut nature), 15,5 /20 (extra-brut).

Millésimé 2006 : 15,5 /20

« Doux en texture, fin en bulles, il est déjà avancé dans ses saveurs de fruits blancs compotés. »

Les Rachais 2007 : 17 /20

« Il prend de la verticalité tout en exprimant une sapidité, une salinité à l'égal d'un grand cru. »

Petraea MMVII : 17 /20

« Une dégustation inoubliable. »

Guide Hachette des vins

Guide HACHETTE 2015

Vieilles Vignes extra-brut : 2 étoiles

« Un faible dosage (selon la pratique de la maison, qui dose en extra-brut ou en brut nature) et une vinification en fût pour ce chardonnay tout en finesse, né dans le massif de Saint-Thierry. Arômes de beurres, d'aubépine et de fruits blancs. De l'intensité et une belle ligne acidulée jusqu'à la finale citronnée. »

Les Murgiers extra-brut : 1 étoile

« Assemblage de meunier (70 %) et de pinot noir, vinification en fût. Nez frais, minéral ; palais alliant richesse, fraîcheur et arômes de fruits compotés. »

Guia Melendo del Champagne

Guia Melendo del Champagne 2014

Les Murgiers brut nature : 92 /100

« Burbuja nerviosa, mucha estructura en boca que denota una buena crianza, con cuerpo, denso, profundo. »

Vieilles Vignes extra-brut : 93 /100

« Fino, cítrico, floral, seco, toques de manzana roja que se van acercando a la manzana asada. Muy buena estructura, es muy cremoso, muy directo y vertical, persistente. Un champagne de placer. »

Les Rachais brut nature 2007 : 94 /100

« Un vino con mucha potencia, nariz muy atractiva, con clase, en boca es muy afrutado, sabroso, lleno y largo. »

Guide Exclusif Champagne 2014

Guide EXCLUSIF CHAMPAGNE 2014 - Jean-Michel Garnier

Vieilles Vignes 2009 brut nature : note = 2 capsules ** Coup de Coeur **

Belle matière concentrée en bouche. La structure est droite et rectiligne. Une superbe salinité accompagne un niveau de fraîcheur incroyable. Une très légère tension se fait encore ressentir. Le potentiel est superbe pour cette cuvée.

Millésimé 2006 extra brut : note = 2 capsules

La bouche affiche un superbe équilibre avec une structure droite. Une touche tannique se reflète dans une note vanillée. Les arômes fruités s'expriment ensuite avec sincérité. La finale d'un grand niveau de fraîcheur est longue. Un superbe potentiel pour ce millésime.

Petraea XCVII-MMVII brut nature : note = 2 capsules ** Coup de Coeur **

La bouche présente un équilibre formidable, le non dosage est ici parfaitement adapté. Corsé ce vin prend une grande amplitude et intègre parfaitement des notes boisées. Il nous amène sur une finale interminable.

Les Rachais 2007 brut nature : note = 2 capsules

La bouche est nette avec une structure droite et rectiligne. Un très bel équilibre se met en place. La matière est concentrée et exaltée par un bon niveau de puissance. La niveau de fraîcheur est parfait jusqu'à la finale d'une grande persistance aromatique.

Les Rachais Rosé 2005 extra-brut : note = 3 capsules ** Label Excellence ** (label décerné à seulement 6 champagnes dans tout le guide)

La bouche affiche un superbe équilibre. Vinosité, puissance, expression aromatique non pesante sont au rendez vous. Une superbe structure et un niveau de fraîcheur impeccable. Un rosé superbement élaboré à découvrir absolument.

Equivalence des notes : 0 capsule = 12 à 13,75 /20 - 1 capsule = 13,75 à 15,75 /20

2 capsules = 15,75 à 17,75 /20 - 3 capsules = 17,75 - 20 /20 (voir le site internet)

DNvinklubb - Norvège

Bendik Dannevig Kristiansen a dégusté et noté les meilleurs champagnes. Les Murgiers apparaît à la seconde place, juste derrière le Clos de Goisses et devant des crus plutôt prestigieux...

Les Murgiers brut nature : 92 /100

« Kalkmineraler, østers og grønne epler med et lett autolysepreg og streif av brioche på duft. Fyldig mousse med delikat konsentrasjon av syrlig sitrus og mineraler på smak med en balansert lang syrlig utgang. Drikk nå til 2018. Passer til aperitiff og skalldyr. » Lire...

Le Monde des vins

Le Monde - Le Monde des Vins - 11 Décembre 2013

Dans un supplément spécial de 34 pages, le journal Le Monde propose une sélection de vins pour les fêtes. Sous le titre « Sublimes champagnes », à la section « blanc de blancs », figure une cuvée Francis Boulard :

Les Rachais 2006 : 16,5 /20

« Le plus célèbre lieu-dit de ce vigneron de référence est un chardonnay de 45 ans, issu de sélection massale, vinifié en barrique. A la fois dense et frais, offrant une grande présence en bouche, ce 2006 en offre une version sapide et charnue. Une bouteille idéalement destinée à la table et aux nobles crustacés. »

Le Nouvel Observateur

Le Nouvel Observateur - Champagne de fêtes - Décembre 2013

Les Rachais 2007 :

Biodynamie. Francis et sa fille Delphine livrent des champagnes peu ou pas dosés, dotés d'une remarquable persistance aromatique. Les vins sont à la fois puissants et complexes à l'exemple des Rachais, cuvée issue d'une parcelle de chardonnays plantée en 1960 dans le Massif de Saint-Thierry et vinifiée en fûts de chêne, non collée et non filtrée. Le nez déroule des notes de pâtisserie, de zeste d'agrumes et de fruits secs. La bouche est ample, légèrement épicée sur une fine texture. Servir sur un homard ou un turbo.

Jacques Dupont

Jacques DUPONT - Magazine Le Point - Décembre 2013

Les Murgiers Brut Nature : 18 /20

Nez vanillé, floral, calcaire, bouche tendue, vive, très minérale et séveuse à la fois, long, fin, très persistant.

Les Rachais 2007 : 17,5 /20

Nez épicé, silex, note de boisé discrète qui ajoute en complexité, bouche tendue, vive, longue, très pure.

Vinous Media - Antonio Galloni - USA

Le critique Antonio Galloni, qui dégustait pour Robert Parker, a maintenant sa propre newsletter, Vinous Media (en anglais uniquement). Il a publié ses commentaires sur les dernières cuvées de Francis Boulard (Nov. 2013).

Vieilles Vignes brut nature (2010) : 90 /100

« (...) Tout en énergie et en souplesse. »

Grand Cru Mailly Extra Brut : 91 /100

« (...) Un champagne plein d'énergie et d'une grande précision. La finale vibrante et saline est irresistible. »

Millésimé 2006 Extra Brut : 94 /100

« (...) Un style riche et chaleureux avec quelques notes oxydatives qui lui apportent de l'ampleur et une belle texture. Ce 2006 a besoin d'un peu d'aération mais, comme tous les champagnes de Francis Boulard, c'est un vin d'une étonnante finesse. »

La Revue du Vin de France

La revue du Vin de France - Hors-série - Décembre 2013

Sous le titre « Des bulles d'exception », la revue a sélectionné 85 champagnes et parmi eux :

Les Murgiers Extra Brut : 15,5 /20

D'une belle jeunesse dans la vigueur des arômes, il est porté par une matière d'un relief stimulant : une chair pleine et vive, tirée par une superbe amertume.

Guide Revel 2014 - Champagnes et autres bulles

REVEL 2014 - Guide des champagnes et autres bulles

Vieilles Vignes brut nature : 16 /20

« Nez discret de poires, de malt blond, de biscuit sec sans sucre qu'on retrouve plus affirmés en bouche. Le comportement est à la fois pur, tendu et gourmand ; c'est un champagne à l'effervescence légère qui présente des bulles gonflées, toutefois non disparates ; un champagne très apéritif qu'on pourra accompagner de canapés variés. »

Les Rachais 2007 : 16 /20

« Dégustée au printemps 2013, elle offre alors un nez de talc, de craie, de zeste d'agrumes qu'on retrouve en bouche dans un ensemble plus fruité que tendu. Les bulles sont fines et nouées, et pourtant l'effervescence se montre aérienne. Le comportement du vin est jeune, fougueux, curieusement moins ciselé qu'à l'habitude, et également moins généreux. Un champagne qui nécessite de la patience et qui devrait se montrer plus bavard, plus profond, bref, plus mature d'ici 2016. »

Millésimé 2006 extra brut : 17 /20

« Discret au premier nez, il a fallu attendre plusieurs minutes avant qu'il offre des notes de citron très mûr, puis de gâteau au citron et enfin un caractère plus pâtissier, plus beurré. C'est en bouche qu'il s'est révélé avec une très belle matière, très onctueuse, une effervescence qui a présenté des bulles nouées, formant une sensation de crème en belle adéquation avec les arômes initialement perçus. Plus riche que minéral, très enveloppant, je le préconise avec un feuilleté de crabe. »

Les Rachais Rosé brut nature 2005 : 18 /20

« Il s'agit d'un rosé de saignée dégorgé fin septembre 2012, dont la couleur est aussi expressive que le nez. Il présente des arômes subtils d'abricot frais, non cuit ou confit, toutefois rapidement occultés par des parfums de griottes (kirsch aussi), puis sur des notes fumées d'évolution. La matière est dense, vineuse, légèrement tannique, elle signe un rosé affirmé, taillé pour la table, et qui a assez de puissance pour prendre la place d'un vin rouge tranquille avec le gigot d'agneau du dimanche. Un champagne rosé solide et expressif, commercialisé au bon moment. »

Petraea brut nature XCVII-MMVII : 19 /20

« On aime ce style ou pas, j'en conviens. C'est-à-dire que les amateurs de xérès vont en tomber amoureux, même si cette cuvée dévoile moins son côté rancio que son côté fruité très mûr. Le beurre frais est très présent au nez, l'aération offre des notes marines, sans pour autant faire penser au sel de mer; tout est vivifiant, tendu, épuré, et pour ce genre d'assemblage d'année, c'est une prouesse. L'effervescence a été construite par le temps, elle est crémeuse et longue, c'est elle qui apporte le caractère gourmand à ce champagne encore adolescent. »

Bio Info

Bio Info - Le magazine du mieux vivre

Le tour de France des vins bio en six bouteilles? Jérôme Van Der Putt, chroniqueur oenologue de Bio Info, s'est plié à l'exercice en sélectionnant six vins de six grandes régions viticoles françaises... Pour représenter la Champagne, il a sélectionné le Vieilles Vignes brut nature 2009 de Francis Boulard.

« Ce vin de champagne très pur est issu exclusivement de chardonnay cultivé en biodynamie et a mûri sur lattes pendant plus de deux ans. C'est un brut nature, auquel il n'a été ajouté aucune liqueur d'expédition pour sucrer le vin final. D'une intense couleur d'or, il produit de très jolies bulles toutes fines, des arômes d'acacia et de pamplemousse rose, avec une once de brioche grillée. Le vin est ample et fin à la fois, d'une grande richesse aromatique, vif et frais. »

( lire l'article en entier... )

Guide Bettane et Desseauve

Guide Bettane et Desseauve 2014

« Francis Boulard, associé à sa fille Delphine, est désormais libre de faire le vin qu'il souhaite. Une jolie vigne à Mailly, en grand cru, et des parcelles aussi qualitatives dans la proche montagne de Reims, le tout cultivé en total respect du sol, de la plante et de l'environnement. Des vins bruts nature, sans dosage, sans compromis, parmi les plus accomplis de cette famille, qui plairont aux puristes du champagne mais aussi aux autres. » (Domaine noté 3 étoiles)

Grand Cru Mailly : 17 /20 (extra-brut).

Grande émotion sur le style précis de ce champagne à la fois vineux et subtil, avec 90 % de pinot noir bien équilibrés par 10 % de chardonnay, on a une pureté stylée en bouche qui peut permettre à ce vin de croiser langoustines et effilochée de lapin a la truffe.

Les Murgiers : 17 /20 (extra-brut).

70 % de meunier et 30 % de pinot noir constituent l'assemblage de ce vin qui évolue parfaitement dans le verre, il est taillé pour le repas avec des crustacés et des viandes blanches car sa conversation se révèle très mélodieuse entre la tension subtile et des rondeurs de grand style. On retend volontiers le verre !

Millésimé 2006 : 17 /20

Ce champagne se dévoile au fil de l'ouverture avec des rondeurs en attaque et une belle pureté derrière, on apprécie de le marier à une volaille.

Petraea XCVII-MMVI : 17,5 /20

On a le côté abouti du champagne, dans sa densité, sa distinction, sa fraîcheur, sa maturité et son aromatique complexe dans cette réserve perpétuelle. Grand frisson garanti !

Le Guide des Meilleurs Vins de France

Guide des Meilleurs Vins de France 2014 - La Revue du Vin de France

Ces champagnes qui se déclinent en extra-brut et nature (non dosé) sont des références dans la famille des savoureux champagnes de terroir. Le plus célèbre est le lieu-dit Les Rachais, chardonnay de 45 ans en sélection massale, vinifié en barrique, à la fois dense et frais, offrant une grande présence en bouche.

Les Murgiers : 15 /20 (extra-brut), 15 /20 (brut nature).

Il brille dans les deux versions avec un supplément aromatique sur le Nature.

Vieilles Vignes : 15 /20 (brut nature).

Une cuvée Nature précise, aux saveurs crayeuses pour ce millésime solaire (2009).

Grand Cru Mailly : 16 /20 (extra-brut), 16,5 /20 (brut nature).

La déclinaison de Mailly est d'une grande générosité, au boisé fondu (vinification en fût), un poil plus équilibré aujourd'hui dans sa version Nature.

Millésimé 2006 : 15 /20

Petraea MMVII : 15,5 /20

Les Rachais 2006 : 16,5 /20

Sapide et charnu, idéalement destiné à la table et aux nobles crustacés.

Le Monde Magazine

Le Monde Magazine - 6 juillet 2013

Dans son dossier « Bacchannales estivales » préparé par Laure Gasparotto et Jérôme Baudouin, Le Monde Magazine donne une sélection de beaux vins pour l'été. Dans la section des vins efferscents, une cuvée Francis Boulard & Fille a été sélectionnée :

Les Murgiers extra-brut : 15,5 /20

« A l'aération, ce champagne, issu d'une parcelle en conversion bio, dévoile un grand fond. D'une belle jeunesse dans la vigueur des arômes, il est porté par une matière d'un relief stimulant : une chair pleine et vive, tirée par une superbe amertume. Très saline en finale, cette cuvée est promise à un bel avenir. Existe aussi en brut nature. »

Guide Bettane et Desseauve

Guide Bettane et Desseauve 2013

Les Rachais 2005 : 17 /20

« Noble nez de froment, délicieuse finesse de bulles, aérien mais séveux, strict mais pas austère, mûr et frais, bref la quadrature du cercle du beau champagne. »

Petraea XCVII-MMV : 17,5 /20

« Vin de solera, comprenant tous les millésimes de 1997 à 2005, et un résultat épatant, délicat, épicé, subtil, plus complexe que le grand cru, pas loin de l'idéal du vin de la Grande Montagne, à large dominante de noirs. Délicat, pur, mûr, tout ce qu'on aime. Mais nous ne voyons pas de minéralité et nous nous en moquons. »

>>> La cuvée Petraea figure dans la liste des 11 « Meilleurs bruts non millésimés » de Champagne en compagnie de Krug, Bollinger, Selosse, Egly-Ouriet, ... (page 487)

Le Monde des vins

Le Monde - Le Monde des Vins - 13 Décembre 2012

Dans son supplément titré « Cuvées d'exception », le journal Le Monde propose une sélection de 20 « Grands champagnes blancs de vignerons » dont une cuvée Francis Boulard et Fille en bonne position :

Les Murgiers extra-brut : 15,5 /20

« Un champagne vivant porté par une matière au relief stimulant grâce à une chair pleine et vive, tirée par une superbe amertume. Très saline en finale, c'est une cuvée promise à un bel avenir et destinée aux amateurs. »

Jacques Dupont

Jacques DUPONT - Magazine Le Point - Décembre 2012

Les Rachais 2006 : 17 /20

Nez résine, miel d'acacia, chêne fendu, poire, bouche gourmande, vive, élégante, raffinée, assez mûr, savoureux, droit, équilibré, grande pureté.

Millésimé 2006 : 16 /20

Nez résine, miel, cire, bouche tendue, ronde, pure, note de grillé, fumé, bonne longueur, belle pureté des saveurs, à boire aujourd'hui.

Le Nouvel Observateur

Le Nouvel Observateur - Spécial Vins de fêtes - Décembre 2012

Les Rachais 2006 : *** Coup de Coeur ***

« Francis Boulard et sa fille produisent des champagnes aux identités remarquables. Ce Rachais 2006 est un exemple d'élevage de chardonnay en barrique. Il en sort crayeux et salin, une gorgée appelant l'autre. »

Terre de Vins - Dcembre 2012

Terre de Vins - Décembre 2012

Le n°20 de Terre de Vins fait la part belle au champagne, avec une sélection de 150 cuvées. Et parmi les 6 coups de coeur du comité de dégustation, nous trouvons :

Grand Cru Mailly : 17 /20 - Coup de Coeur

Pur, droit, aucune déviation, tendre mais vineux, finale parfaite, dans l'esprit du pinot noir (90%) mais avec un rien de chardonnay avoué.

La Revue du Vin de France

La revue du Vin de France - Décembre 2012

8 champagnes bio à servir à Noël :

Vieilles Vignes blanc de blancs Brut Nature : 15,5 /20

Dans le riche millésime 2009, ce pur chardonnay du Massif de Saint Thierry trouve une pureté et une précision aromatique bluffante sous quelques notes de bouton de réglisse venus de la vinification en fûts. Un champagne très tendu, à la texture revigorante qui file droit jusqu'à une finale saline et crayeuse. Encore dans la fougue de la jeunesse, on attendra l'hiver et l'année prochaine pour l'ouvrir. Stimulant et tranchant. Dégorgé en septembre 2011. Certifié Ecocert en 2007.

La Revue du Vin de France - Hors-srie La Cave Idale

La Revue du Vin de France - Hors-série La Cave Idéale

Petraea XCVII-MMVI : 17 /20

On sent la patine de l'élevage des vins de base en réserve perpétuelle (solera) commencée en 1997, avec ici un quart de vendange 2005. Miel, encaustique, agrumes confits, cette solera rend le champagne complexe dans la longueur.

Guide Exclusif Champagne 2013

Guide EXCLUSIF CHAMPAGNE 2013 - Jean-Michel Garnier

Un nouveau nom pour ce guide dédié au champagne de Jean-Michel Garnier mais toujours la même qualité de commentaires.

Equivalence des notes : 0 capsule = 12 à 13,75 /20 - 1 capsule = 13,75 à 15,75 /20

2 capsules = 15,75 à 17,75 /20 - 3 capsules = 17,75 - 20 /20 (voir le site internet)

Les Murgiers extra-brut : note = 2 capsules

La bouche est riche, l'expression aromatique complexe et intense. La matière est bien présente et donne du corps au vin. Bien équilibrée, cette cuvée possède une finale de grande longueur soutenue par une belle fraîcheur. Assurément une cuvée à mettre à table.

Vieilles Vignes blanc de blancs 2009 : note = 2 capsules ** Coup de Coeur **

La bouche est d'un équilibre extraordinaire, caractérisé par une puissance et une expression aromatique complexe et élégante. La texture est soyeuse et caressante. La finale d'une grande longueur. Cette cuvée, maintenant issue de raisins bio, est vinifiée à merveille.

Petraea XCVII-MMVII : note = 2 capsules ** Coup de Coeur **

La bouche présente un équilibre formidable, le non dosage est ici parfaitement adapté. Corsé ce vin prend une grande amplitude et intègre parfaitement des notes boisées. Il nous amène sur une finale interminable.

Les Rachais 2006 : note = 2 capsules

La bouche est riche et opulente. Une belle matière se développe avec amplitude. Assez corsé le vin trouve un bel équilibre avec un excellent niveau de fraîcheur qui nous accompagne jusqu'à une finale de grande persistance.

Millésimé 1996 Vendange de Comète Hyakutake: note = 2 capsules

La bouche confirme cette richesse et cette maturité, puissance et fraîcheur forment un superbe équilibre. La matière est bien présente en bouche, concentrée et généreuse. Le niveau de fraîcheur est encore tel qu'une légère tension se fait encore sentir. La finale est d'une grande longueur. Une cuvée pour des accords gastronomiques et pour les amateurs de vin racé.

Millésimé 1997 Vendange de Comète Hale Bopp : note = 3 capsules

La bouche affiche un remarquable équilibre entre fraîcheur et expression aromatique intense, se conjuguent minéralité et puissance qui marquent les grands vins. Une longueur incroyable et une belle sapidité marquent la finale. Encore une superbe cuvée que les fins amateurs apprécieront.

Guide Larousse du Champagne

Guide Larousse du Champagne - Gerhard Eichelmann

« Les champagnes sont puissants et dominants, ils possèdent une bonne persistance. La cuvée Petraea, élaborée suivant le principe de la solera, s'élève au dessus des autres champagnes. Le champagne Millésimé suit de près, caractérisé par la même matière et la même persistance, ainsi que la cuvée Les Rachais. Tous ces vins sont des champagnes complexes et leur polyvalence leur permet de bien se conjuguer avec les repas. »

Les Murgiers extra brut

3 *

Vieilles Vignes extra-brut

4 *

Les Murgiers brut nature

4 *

Rosé extra-brut

4 *

Grand Cru Mailly extra-brut

4 *

Rosé brut nature

4 *

Grand Cru Mailly brut nature

4 *

Millésimé 2005

4 *

Petraea XCVII-MMVI

5 *

Les Rachais 2006

5 *

Le Guide des Meilleurs Vins de France

Guide des Meilleurs Vins de France 2013 - La Revue du Vin de France

Les vins de Francis Boulard (déclinés dosage extra-brut et Nature) sont des références dans la famille des savoureux champagnes de terroir, dont le désormais célèbre lieu-dit Les Rachais.

Les Murgiers : 15 /20 (extra-brut), 15 /20 (brut nature).

Notre préférence va à la version Extra-Brut dont la finale gagne en élégance par le léger dosage.

Vieilles Vignes : 15,5 /20 (extra-brut), 16 /20 (brut nature).

La cuvée Nature retranscrit avec une immense précision des saveurs très crayeuses dans ce millésime solaire (2009).

Millésimé 2005 : 15 /20

Petraea MMVI : 15,5 /20

Les Rachais 2006 : 16 /20

Ce chardonnay de 45 ans en sélection massale, vinifié en barrique, à la fois dense et frais, offre une grande présence en bouche.

Guide de l'Alter-Vin

Le guide de l'Alter-Vin - Laurent Baraou et Monsieur Septime

Les auteurs de cette sélection de 133 vignerons travaillant avec une certaine éthique, « une autre viticulture, moins convenue, moins polluante, plus attentive, plus inventive », ont sélectionné Francis Boulard :

« Des vins expressifs pour des champagnes à fort caractère, élaborés par un attachant vigneron doté lui aussi d'une caractère champenois bien trempé. »

Le choix de Monsieur Septime :

« Les Rachais, la première parcelle du domaine certifiée bio. Un blanc de blancs d'excellence. »

Le choix de Laurent Baraou :

« Grand Cru Mailly brut nature (non dosé), une lame minérale tranchante affinée par sa trempe dans le frais et fruité pinot noir. »

Le Guide Vron des champagnes

Guide Véron des champagnes

Le jury du guide a accordé un Coup de Coeur pour Les Rachais :

« Avec cette cuvée Les Rachais 2006 Brut Nature, Francis Boulard nous offre un Champagne inoubliable, mais également un grand vin, d'une densité et d'une complexité exceptionnelles, belle interprétation du terroir siliceux et calcaire de la parcelle Hurtebise - les Rachais de 43 ans, cultivée en biodynamie en suivant le calendrier lunaire, d'où sont exclusivement issus les raisins. Elle récompense une viticulture respectueuse de l'environnement et une oenologie rigoureuse, avec un sulfitage minimum et une fermentation alcoolique réalisée par les levures indigènes. »

>> Lire le commentaire de dégustation en entier ...

Hugh Johnson's pocket wine book

HUGH JOHNSON - Pocket Wine Book 2012

Vigneron de Champagne à suivre :

Francis Boulard et Fille: créateur visionnaire du Massif St-Thierry
élaborant une très bonne Cuvée Petraea multi-millésime
et une superbe cuvée 100% chardonnay Les Rachais : 5 étoiles pour le 2002.

Autrement Vin

Autrement Vin

Autrement Vin est une expo-dégustation sur le thème des vins atypiques. Un jury composé de grands dégustateurs (Michel Bettane, Pierre Guigui,...), de journalistes éminents et d'acheteurs compétents ont dégusté et commenté de nombreux vins. La cuvée Petraea MMVI a été sélectionnée dans la section Les Durables (= « Les vins issus de la recherche d'un moindre impact environnemental ») :

Manuel Peyrondet commence par souligner une « oxydation ménagée bien gérée », avant de décrire le nez : « automnal, sur les fruits secs, le coing et le pain toasté ». Véronique Raisin, qui juge ce vin remarquable, décrit une bouche « ample et d'une grande délicatesse », avec un « corps complet » et une « finale dynamique ». Pierre Guigui parle de « matière dense », Amanda Regan de « croquant », tandis que Paolo Bouca Nova se le représente parfait « pour les amateurs de vins tendus et minéraux ».

>> Voir le site...

G-Mag Gastronomie Magazine

G-MAG Gastronomie Magazine - Janvier-Février 2012

Dans son article Des bulles qui défient le temps, le magazine gastronomique présente le champagne Millésimé 1996 (Cuvée de la Comète Yakutake) :

« Oubliez tout ce que vous avez appris sur le champagne. Ici, vous êtes sur une autre planète. Ou plutôt, sur une autre comète. Déconcertante au premier abord, cette cuvée offre des parfums de nèfle, de cédrat et de coing confit, tandis que des fragrances de truffes noires viennent s'immiscer sporadiquement dans le verre. À l'aveugle, on pense à un vieux vouvray ou à un immense jurançon - Clos Joliette - dans un millésime ancien. Et non, il s'agit bien d'un champagne, doté d'un équilibre parfait entre une voluptueuse amertume (rappelant la peau de pamplemousse) et une belle acidité ciselée. « Quelle élégance! », se surprend-on à murmurer, des étoiles filantes plein les yeux... »

Magazine Saveurs

Magazine SAVEURS - Février 2012

Dans son article Petites Maisons, Grandes Bulles, le magazine Saveurs a selectionné 8 champagnes de vigneron dont la cuvée Les Rachais :

« Francis Boulard a quitté le giron du domaine familial pour pouvoir oeuvrer a sa guise en bio et en biodynamie. De ses trois hectares conduits avec sa fille Delphine, il tire des cuvées intenses, vives, d'une étonnante complexité et d'une rare profondeur, à l'image de ces Rachais Brut Nature vendange 2006 née de vieilles vignes de chardonnay, encore un peu sur la retenue mais plus que prometteuse. Pas un hasard si les champagnes du domaine figurent sur de nombreuses tables étoilées !

Jacques Dupont

Jacques DUPONT - Magazine Le Point - Décembre 2011

Les Murgiers : 16,5-17 /20

Assez coloré, doré, nez très pur qui évoque la cerise cuite, le pain d'hier et le sous-bois, bouche tendue, généreuse, gourmande, bel équilibre. Vin droit de l'attaque à la finale, belle persistance minérale et fruitée.

Millésimé 1997 (Cuvée de la Comète) : 17 /20

Bien doré, cire, miel, coing, âtre, fumée, bouche très savoureuse dans la continuité du nez, gâteau de miel, matière riche, vin très gourmand et à parfaite maturité aujourd'hui.

Millésimé 1996 (Cuvée de la Comète) : 18 /20

Un nez plus complexe que le 97, plus en retenue, moins mature, plus frais, noisette, angélique, bouche fine, tendue, élégante. Le vin commence à arriver à maturité, long, fin, vif, tendu, d'une belle complexité, minéral, vigoureux, peut encore attendre même si on s'en régale déjà aujourd'hui.

La Revue du Vin de France

La Revue du Vin de France - Décembre 2011 - Dossier Champagne

Dans le classement des 215 plus grandes cuvées de champagne testées par les dégustateurs, Petraea MMVI figure parmi les 25 plus grands :

« On sent la patine de l'élevage des vins de base en réserve perpétuelle (solera) commencé en 1997 avec ici un quart de vendange 2006. Miel, encaustique, agrumes confits, cette solera rend le champagne complexe dans la longueur. » Note : 17 /20

Magazine Marianne

Périco LÉGASSE - Magazine Marianne - 19-25 novembre 2011

Dans leur dossier intitulé Les meilleurs champagnes bio pour Noël, les dégustateurs Périco Légasse et Eric Conan passent les champagnes bio au banc d'essai.

Les Rachais 2006 : Coup de Coeur

« Assisté par sa fille Delphine, Francis vit sa conversion comme un sacerdoce et entend bien donner à son vignoble tout ce qui affirme la typicité du vin de Champagne quand les sols et la plante sont en osmose avec l'environnement. (...) Le chardonnay s'exprime avec ferveur en donnant des vins élégants et charpentés, à la fois fermes et ronds en bouche, avec une mousse subtile et des bulles caressantes. Un vin contrasté auquel la biodynamie apporte une vérité bouleversante. A déguster pour lui même, bien qu'il puisse honorer un turbot grillé sauce hollandaise. »

Le Web Journal du Champagne

Le Web Journal du Champagne n°3 - Déc./ Janv. / Fév. 2012

Dans le cadre de la Soirée Spéciale Magnum au Dokhan's, la cuvée Les Murgiers extra-brut reçoit un coup de coeur... Lire le web journal

« Un Blanc de noirs dominé par le cépage Pinot meunier (70%) et qui offre un nez très expressif, au style masculin, sur les épices et le pain d'épices. En bouche, c'est large, avec beaucoup de rondeur, de la structure et un très joli fruité (fruits mûrs). La finale s'exprime sur des notes grillées avec de beaux amers et une jolie fraîcheur. Un champagne qui a fait l'unanimité ! »

Dans le cadre de l'article Dégustation de champagnes bio et bio-dynamiques, le Vieilles Vignes extra-brut (bio certifié) a été ainsi commenté :

« Cette cuvée sera commercialisée en début d'année 2012 et gagnera à être attendue. Issue exclusivement de la vendange 2009, elle s'exprime aujourd'hui dans sa prime jeunesse mais est déjà délicieuse. Le nez se révèle délicatement fruité, avec des nuances florales. En bouche, c'est d'une grande limpidité, très aérien, fin et délicat. On est sur les agrumes, la pêche juteuse, avec un très léger boisé sur la finale. C'est un champagne facile d'accès et très agréable. » Note : 14,5 /20

Guide GaultMillau - Les Meilleurs Vins de France

Guide GAULTMILLAU - Les Meilleurs Vins de France

Les Murgiers brut nature : 17 /20

Il a un nez de fruits rouges et une bouche de grand blanc minéral. Les agrumes, les fleurs blanches sonnent en écho à la cerise et à la framboise, dans une expression vineuse très riche.

Vieilles Vignes brut nature : 16 /20

Quelle belle bouche! Vivifiante et un rien réglissée, dans un registre de mirabelle et d'épices très douces. Une belle minéralité sur un floral le prolonge avec élégance.

Vieilles Vignes extra-brut : 15 /20

Encore une fois cette profondeur minérale et crayeuse, si caractéristique, donnant une texture poudrée et « crissante ». La puissance du fruit mûr harmonise et équilibre la bouche, qui s'étire sur une envolée d'épices.

Grand Cru Mailly-Champagne : 15 /20

Un champagne floral et crayeux qui s'exprime sur la minéralité. Le nez est porté sur le miel, la sauge, l'anis, les fruits exotiques. Belle bouche très séveuse qui prend du volume et de la puissance épicée.

Rosé : 15 /20

Une personnalité imposante par son gras et son fruit gourmand et très mûr. Une grenadine rehaussée de rose et d'anis s'ouvrant sur une bouche épicée, légèrement réglissée et pralinée.

Millésimé 2004 : 16,5 /20

Un grand vin, avant d'être un champagne. C'est puissant et dense avec des fruits très mûrs, de la badiane, des bananes sèches, de la mirabelle. La bouche se montre très épicée et gourmande, sans lourdeur.

Petraea MMVI : 15 /20

Il a quelque chose de mystérieux, comme une origine jurassienne, dans sa façon d'exprimer sa matière sur le curry, la noix, avec un boisé tramant la texture profonde. Puissance magistrale, de la densité en bouche.

Les Rachais 2005 : 16,5 /20

Il a toujours cette première approche fermée et secrète, puis s'ouvre avec une puissance sourde sur des notes un rien animales, puis d'épices et de mangue.

Le Guide des Meilleurs Vins de France

Guide des Meilleurs Vins de France 2012 - La Revue du Vin de France

Les Murgiers : 15 /20 (extra-brut), 15 /20 (brut nature)

Le Brut Nature est très fruité en bouche ; il devient salin en retro. La version Extra-Brut écourte un peu l'allonge des saveurs du vin.

Vieilles Vignes : 16,5 /20 (extra-brut), 16 /20 (brut nature)

La cuvée Nature affiche une belle pureté au nez. En bouche, sur une pointe d'amertume, jeune, serré, c'est un beau vin de terroir et de table, pour les poissons de rivière.

Grand Cru Mailly-Champagne : 16,5 /20 (extra-brut), 16 /20 (brut nature)

Mailly Nature est droit, compact, bien charnu, dote d'une très belle allonge saline mais un peu plus rustique à ce jour que l'Extra-Brut : le dosage lui apporte de l'harmonie en fin de bouche, une finale plus civilisée.

Petraea MMVI : 16,5 /20

Il s'ouvre sur des notes de vieux comté ; sa bouche est intense, en chair, sur des saveurs de rancio qui évoquent les fino, entre la fleur de sel et le marc frais. Très puissant, il est fait pour la table et les plats de viandes blanches épicées ne l'effraient pas.

Les Rachais 2005 : 16,5 /20

D'une grande fraîcheur, pas encore ouvert, sur la retenue des notes végétales salées (endive braisée) ; il a besoin de s'harmoniser encore en bouteille et possèdera plus d'allonge que Petraea.

Guide Hachette des vins

Guide HACHETTE 2012

Les Murgiers extra-brut : 1 étoile

« Le nez, très agréable, libère des senteurs de pâtisserie et de pain chaud. Le palais séduit par son ampleur et par son fruité élégant évocateur d'agrumes. Une finale fraîche invite à servir ce champagne à l'apéritif ou sur un plateau de fruits de mer. »

Guide Euvrard-Garnier Champagne 2012

Guide EUVRARD-GARNIER - Champagne 2012

John Euvrard, sommelier Meilleur Ouvrier de France, et Jean-Michel Garnier éditent dorénavant un très beau guide annuel consacré uniquement au champagne.

Les Murgiers extra-brut : note = 1 capsule

Une bouche riche et généreuse, un champagne ample et corsé qui conserve une pointe fraîcheur agréable en finale et qui laisse s'exprimer des arômes de fruits rouges mûrs et compotés.

Vieilles Vignes extra-brut : note = 1 capsule

Nez séduisant, notes de fleurs blanches et de pamplemousse frais. La bouche est soyeuse de prime abord, puis le vin laisse s'exprimer un fin boisé, enfin la finale est marquée un excellent niveau de fraîcheur et une bonne longueur aromatique.

Grand Cru Mailly-Champagne extra-brut : note = 1 capsule

Nez marqué par l'expression de notes de fruits frais avec une touche de fruits noirs. En bouche, c'est un champagne très agréable à déguster, son allure droite et sa vivacité laisse s'exprimer le fruit avec intensité, la bulle reste fine et discrète et la finale est longue et aromatique.

Grand Cru Mailly-Champagne brut nature : note = 2 capsules

Nez intense composé de notes minérales et fruitées, à la fois fruits rouges, frais et fruits des bois à bonne maturité. En bouche, c'est une cuvée droite et rectiligne en raison de l'absence de dosage, un champagne ciselé et nerveux qui laisse apparaître cette fois des notes de zestes d'agrumes qui offre au vin une légère amertume en fin de bouche.

Millésimé 2005 : note = 3 capsules ** Coup de Coeur **

Le nez est intense et généreux, il exprime de la richesse et un caractère de maturité avec des notes de fruits compotés et de miel de fleurs. Une expression raffinée et captivante. En bouche, c'est une cuvée de haut niveau qui réunit complexité et fraîcheur, tout est bien en place, l'équilibre parfait. Une réussite exceptionnelle.

Petraea XCVII-MMVI : note = 2 capsules ** Coup de Coeur **

Nez épanoui et généreux où des nuances fleuries et élégantes s'expriment en premier, puis se manifeste des senteurs de fruits noirs bien mûrs et un léger boisé fin et délicat. Un nez d'une grande complexité qui nous a séduits immédiatement. Bouche marquée par la richesse et la concentration, ce qui ne gâche en rien le parfait équilibre du vin, une certaine aération est nécessaire pour profiter de tout le potentiel de cette cuvée. Une expérience que l'on vous recommande sans attendre.

Les Rachais 2005 : note = 2 capsules ** Coup de Coeur **

Nez riche et généreux, notes de fruits blancs bien mûrs, presque compotés, nuances miellées et de fleurs blanches séchées, l'aération laisse apparaître des arômes de fruits secs. En bouche, c'est un champagne droit et vif tout en longueur, le vin prend du volume et de l'ampleur, la bulle affiche une grande finesse et la finale est longue et imprégnante. Une très belle cuvée capable de vieillir encore quelque temps.

Rosé brut nature : note = 2 capsules

Robe rose aux reflets légèrement saumonés. Nez ouvert et intense aux arômes de fruits confiturés et de viennoiserie, nuances de fraises écrasées et de cerises. Bouche qui affiche un grand équilibre entre le corps imposant et la trame droite et vive du vin. La finale est longue et aromatique. Un champagne très agréable à déguster et complet.

Revel 2012 - Guide des champagnes et des autres bulles

REVEL 2012 - Guide des champagnes et des autres bulles

Le sommelier et auteur québécois Guénaël Revel édite maintenant un précieux guide des vins effervescents, ici dans sa deuxième édition.

Les Murgiers extra brut : 16 /20

Nez expressif et surtout vivifiant, d'abord axé sur des notes de levures, de farine de boulanger, de pain frais, puis dès l'aération, on perçoit des arômes de salade d'agrumes qui dominent en bouche. Le bulles sont de calibre moyen, toutefois le volume apparaît riche et plein, on retient une grande fraîcheur en finale. Du pinot (meunier dominant) plus tendu que concentré pour un champagne bien signé.

Grand Cru Mailly-Champagne extra-brut : 17 /20 ** Coup de Coeur **

Nez discret, voire fermé (fruits jaunes, kirsch), étonnant pour du pinot noir dominant. Plus disert en bouche, à la fois tendu et corsé, ce champagne révèle une puissance plus classique pour le cépage, axée sur l'eau-de-vie, les écorces d'agrumes et l'acidité des fruits rouges. Les bulles sont de calibre moyen, mais leur comportement noué nous offre un volume finalement onctueux pour un champagne plus original que déroutant.

Petraea XCVII-MMVI : 18 /20

Cette cuvée révèle au moins 20 minutes après aération. Le nez est à la fois fin, profond été puissant, le rancio se fait délicat, peu appuyé, on le découvre en bouche entremêlé d'arômes de fruits jaunes. La tension est immense, elle rappelle certains vins jaunes du Jura sans les notes de noix qui les habillent, l'effervescence est suave, serrée, maîtrisée, elle persiste vers une fraîcheur encore nette. C'est un champagne marginal et rare, un vin effervescent pour grand amateur de champagnes.

Les Rachais 2004 : 17/20

Nez attractif et charmeur, orienté sur les pâtisseries beurrées à base de frangipane qu'on retrouve dès l'attaque en bouche au sein d'une effervescence particulièrement caressante et onctueuse, menée par des bulles nouées et persistantes. Composée à 100% de chardonnay, cette cuvée rappelle certains Chablis lorsqu'ils ont dix ans : sec en bouche grâce à un dosage minime qui salue la pureté du fruit, on se laisse guider par la texture grasse et longue de notes de sous-bois. Encore !

Millésimé 1996 : 19 /20

Nez expressif, riche et original de pâtes de fruits, de clafoutis et de pâtisseries crémeuses. A la fois sec et très mûr en bouche, ce champagne est d'un grand équilibre. Les bulles fines et nouées forment un volume compact qui transporte une puissance contenue, illustrée par une pointe d'amertume en finale (eau-de-vie de mirabelle). C'est un grand champagne de vigneron, authentique et construit, sans doute parmi les meilleures cuvées issues de ce millésime.

Das Champagner Handbuch

Gerhard EICHELMANN - Das Champagner Handbuch 2011

Grand amateur de champagne, l'allemand Gerhard Eichelmann édite assez régulièrement un excellent guide consacré aux champagnes (hélas disponible uniquement en allemand).

Les Murgiers extra brut

3 *

Vieilles Vignes extra-brut

4 *

Les Murgiers brut nature

4 *

Rosé extra-brut

4 *

Grand Cru Mailly extra-brut

4 *

Rosé brut nature

4 *

Grand Cru Mailly brut nature

4 *

Millésimé 2004

4 *

Petraea XCVII-MMVI

5 *

Les Rachais

5 *

Le Migliori 99 Maisons di Champagne 2012

Le Migliori 99 Maisons di Champagne 2012

Les italiens Luca Burei et Alfonso Isinelli éditent chaque année le guide « Le Migliori 99 Maisons di Champagne » (= Guide des 99 meilleures maisons de Champagne)

« Fuori tempo massimo Francis ha tenuto a farci conoscere due cuvée che saranno disponibili nei prossimi mesi, il Millésimé 1997 e il Millésimé 1996, ambedue assemblaggi di chardonnay (60%), pinot noir e pinot meunier (20%). Il primo proviene, come Francis tiene a sottolineare, dalla vendemmia in?uenzata dalla cometa Hale-Bopp e denota un tratto estramemente vinoso e materico, splendidamente sostenuto dalla spina acida e dalla mineralità, arricchito da note terziarie assai intriganti. Il secondo, invece, è molto più netto, implacabile, scalpitante, con una acidità talmente forte che par quasi soffocare la materia. Ci troviamo di fronte a vini notevoli che sapranno conquistare molti, proprio per la loro diversità. »

Cuisine et Vins de France Sept/Oct 2011

Cuisine et Vins de France - Sept / Oct 2011

Portrait Coup de Coeur avec commentaires de dégustation :

« Avec ses 3 hectares de vigne, Francis Boulard bâtit un domaine comme un petit jardin pour en extraire des champagnes haute couture. Ces vins de 'garage' sont dépouillés de tout superflu. La fraîcheur crayeuse du terroir les patine et les dote d'une grande race. La Petraea se montre vigoureuse, tranchante et saline. Le Vieilles Vignes extra brut brille d'un fruit étincelant. Intense, profond, puissant, lumineux... On frôle la perfection avec Les Rachais 2005. Encore dans l'âge fou, son harmonie sera magnifique après 2 ans en cave. Les vins de Francis traduisent la sincérité de ce vigneron au coeur tendre. »

Jacques Dupont

Jacques DUPONT - Magazine Le Point - Décembre 2010

Les Rachais 2005 : 18 /20

Non dosé. Epices, fruits noirs, fermé, beurré, gras, puissant, plein, dense, très complet mais à boire dans deux ans, belle longueur, vin d'avenir.

Vieilles Vignes brut nature : 17,5-18 /20

Non dosé. Vieilles vignes. Pierre mouillée, pierre d'église, mousse de sous-bois, crémeux, plein, riche, très long.

Petraea vendanges 1997 à 2006 : 17,5-18 /20

Fruits noirs, dense, épicé, gras, plein, riche, long et large, très gourmand.

Grand Cru Mailly-Champagne brut nature : 17,5-18 /20

Vinifié en barriques. Epices, note grillée, fruits noirs, bouche dense, intense, gourmand, frais, tendu, vif, long, très élégant.

Le Web Journal du Champagne

Le Web Journal du Champagne - Juil. / Août / Sept. 2011

Pour le premier numéro du Web Journal du Champagne, Claire et Julien Zika ont rendu visite au domaine Francis Boulard. Lire le web journal...

Les Murgiers extra-brut : 16,5 /20

Nez bien expressif, très agréable, assez frais, sur des notes de fruits mûrs, un peu fruits rouges, avec une jolie minéralité. En bouche, on a du volume et une belle puissance aromatique. C'est vineux, marqué par le pinot avec de légers arômes de mûres et une belle finale, légèrement beurrée. Belle longueur en bouche. Très beau vin.

Grand Cru Mailly-Champagne extra-brut : 15,5 /20

Robe dorée. Nez plus discret, frais, minéral avec une pointe de miel. Bouche droite, sur une trame minérale. Notes florales, épicées et un peu réglissées.

Vieilles Vignes extra-brut : 16 /20

Robe jaune paille. Nez frais, fruité (poire) et notes légèrement crayeuses. En bouche, attaque fraîche, puis jolie rondeur. Fruit blanc très gourmand, plein, crémeux.

Millésimé 2004 : 16,5 /20

Nez superbe. Bouche très fruitée, fraîche et gourmande, avec une pointe d'acidité sur les agrumes. Vin très épanoui.

Petraea XCVII-MMVI : 17 /20

Cuvée remarquable ! Nez bien expressif. Bouche dense, mûre, complexe, sur des arômes de fruits noirs. Belle vinosité et de la rondeur. Encore un peu sur la réserve comparée à ses aînées.

Les Rachais 2004, Extra-Brut : 18 /20

Nez frais, minéral, agrumes avec des notes très légèrement réglissées et épicées. En bouche, l'attaque est franche et fraîche. Elle laisse place à un vin qui a la race d'un grand Puligny-Montrachet! C'est puissant, complexe, finement boisé et très minéral avec des notes calcaires. Le vin développe un gras impressionnant, une onctuosité qui nappe le palais pendant de très longues minutes. Quant à la longueur, elle est interminable.

Les Rachais 2005, Brut Nature : 17 /20

Nez expressif, très caractéristique, sur des notes joliment beurrées et briochées. Bouche crémeuse, dense, avec un joli gras. Notes élégantes de brioche et très belle minéralité. Une cuvée très chardonnay, savoureuse, avec une belle longueur en bouche. On se régale d'ores et déjà, mais il faut absolument attendre ce 2005 pour lui permettre de délivrer tout son potentiel.

Emmanuel Delmas

Emmanuel Delmas - Vidéo

Le sommelier Emmanuel Delmas, bloggeur bien connu et sommelier-conseil, a réalisé une interview vidéo de Francis Boulard, une approche originale et nouvelle qui permet de mieux connaître un vigneron. (voir le site d'Emmanuel Delmas)

La Revue du Vin de France

La Revue du Vin de France - Juin 2010 - Coup de Coeur

Dans son numéro Spécial Millésime, bien connu de tous les amateurs de vins, la Revue du Vin de France décerne un Coup de Coeur pour la région Champagne au domaine Francis Boulard. La présentation est émaillée de commentaires encourageants pour ce nouveau départ.

Le Rouge et le Blanc

Magazine Le Rouge & le Blanc - Eté 2010

Cette revue sur le vin, libre de toute publicité, a réalisé un beau reportage sur la dégustation Terres et Vins de Champagne (pages 36 et 37), avec une petite présentation du domaine et une photo de Francis Boulard et sa fille Delphine.

La Revue du Vin de France

La Revue du Vin de France - Décembre 2009 - 5 bouteilles exceptionnelles

Pour son numéro Spécial Champagne de décembre, le magazine La Revue du Vin de France a dégusté et noté 350 champagnes différents. La cuvée Les Rachais 2004 arrive en 5e position. Elle figure donc parmi les 5 bouteilles exceptionnelles avec Cristal de Roederer, Grande Année de Bollinger, Sélosse 1999 et Krug 1998.

Les Rachais 2004 : 18,5 /20

« Nez exotique, puis crémeux et doux comme un cake sorti du four. En bouche, c'est une projection de calcaire. Son fumet grillé évoque les grands chardonnays d'Arbois. Encore sur de fins amers, ce grand champagne s'appréciera sur au moins quinze ans. »

 

Champagne Francis Boulard

Champagne Francis Boulard & Fille   -   Route Nationale RD 944   -   51220 Cauroy-les-Hermonville   -   France
Tel : +33 (0)3 26 61 52 77   -   Email :
Champagne Francis Boulard et Fille   •   51220 Cauroy-les-Hermonville   •   Tél.: +33 (0)3 26 61 52 77   •   www.francis-boulard.com

Informations légales - Photos et Réalisation du site : Studio Amarante